Le 23 octobre dernier, mon (grand) bébé et moi même sommes allés faire une petite balade à Chatelet au pied de l'eglise Ste Eustache car un rendez-vous d'allaitantes s'y tenait. Le but était de faire savoir aux institutionnels que "non" l'allaitement n'est pas mort et que les fournisseurs officiels de lait ne se réduisent pas aux "grands lobbys du lait maternisés" et à leur puissant pouvoir marketing qui s'escrime à convaincre que le lait qu'ils fabriquent remplace sans faillir celui des mamans.
medium_tetee_02
Sauf que nous ne sommes pas des vaches, et que nous ne mettons pas au monde des bébés veaux (ça ferait vachement mal en plus) et nos bébés - quand ils en ont la chance, sont les premiers ravis à profiter des bénéfices du lait de leur maman pas vache ... Cette chouette rencontre donc devait permettre de réaliser une grande photo de bébés, de poupounes et de mamans, tous plus ou moins contributifs, plus ou moins longue durée et plus ou moins heureux d'offrir des allaitements de 6 mois et plus. Personnellement je me suis sentie visée, même si je n'allaite plus depuis un temps certain, puisque je revendique plus de 23 mois de mise à dispo de mes seins avec des pics à 18 tétées par jour pdt les périodes de croissances de mes vikings de fils. J'y suis donc allée en soutien et l'ambiance était chaleureuse, tendre et sereine.
Il y avait des bébés partout sur le gazon, dans des écharpes, dans des poussettes, aux bras, ça gazouillait dans tous les coins et on ne comptait plus les papas, venus en force assurer la sécurité du groupe, on ne sait jamais, un dérapage est si vite arrivé. Mais tout s'est bien passé, même la pluie a attendu son tour, guettant le départ de la dernière maman et le démontage du petit stand pour ne tomber qu'à mini-gouttes bien après le rassemblement.
Balthus et moi avons largement trainassé, papillonnant de fleurs en fleurs, et de bassins à kinkin en flaque d'eau de fontaines au bec faussé qui arose alentour aux frais du contribuable. Ravi, amusé, enchanté, Balthus a montré son Buz l'éclair de 4 cm à des dizaines de gens de tout poils et pour finir, a décidé de lui donner un bain...

ressemblance

Il est si joli mon petit que je ne résiste pas au plaisir de vous montrer son sourire au faîte de cette douce après-midi. Et puisque tous s'obstinent à me dire qu'il est le portrait de son papa, et que je sais bien moi que c'est faux, qu'il Me ressemble et que je peux le prouver... je vous offre deux portraits de moi, au même age... juste pour le plaisir d'étayer ce que j'avance : les chats ne font pas des chiens… et inversement !

...

et toc !